La qualité de l'eau

    Origine de l'eau

    La Ville de Haguenau est membre du syndicat de la Basse Moder pour la production de l'eau qu'elle distribue. Elle est alimentée en eau par 5 forages situés à Bischwiller et Oberhoffen d'une profondeur de 20 à 60 mètres, qui captent l'eau de la nappe du Pliocène :

    • forages Centre, Sud-Est, Piezo. Ces eaux sont traitées à la station de traitement de Bischwiller (déferrisation, démanganisation, désinfection),
    • forages d'Oberhoffen, traitées à la station de traitement d'Oberhoffen : déferrisation, démanganisation, traitement du chlorure de vinyle, stérilisation

    Des normes sévères et des contrôles réguliers

    L'eau du robinet est l'un des produits alimentaires les plus contrôlés.

    Les normes qui encadrent la qualité de l'eau sont définies au niveau européen. Régulièrement actualisées au gré des connaissances scientifiques acquises, les normes, basées sur des recommandations édictées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), imposent des limites de qualité qui conduisent notamment à rechercher régulièrement la présence dans l'eau de nombreuses substances chimiques indésirables.

    C'est le préfet qui exerce l'autorité sanitaire en matière d'eau potable. L'Agence Régionale de Santé (ARS)  définit annuellement le programme des  analyses, détient les résultats et élabore le bulletin annuel sur la qualité de l'eau obligatoirement joint à votre facture.

    A Haguenau, l'ARS fait réaliser plus de 100 prélèvements d'eau sur le réseau d'eau potable pour les faire analyser.

    Télécharger l'analyse complète

    Site de l'ARS

    Site de l'Agence de l'Eau Rhin Meuse

    Si vous êtes un particulier et que vous souhaitez faire analyser l'eau du réseau à votre domicile, contactez la personne en charge du planning des analyses au 03 88 73 71 75.

    Le chlore

    Le chlore est utilisé comme désinfectant pour l'élimination des germes pathogènes et pour la sécurité sanitaire du transport de l'eau dans les canalisations. Il empêche en effet la multiplication des germes (bactéries, virus) dans les conduites de distribution d'eau, depuis les usines de traitement jusqu'au robinet des consommateurs.

    La présence de chlore dans l'eau potable répond donc à un objectif sanitaire, il garantit la santé des consommateurs. Pour éviter le désagrément causé par le goût ou l'odeur de chlore, il suffit de laisser l'eau s'aérer, par exemple dans une carafe ouverte.

    La dureté de l'eau

    Au cours de son acheminement dans le sol, l'eau se charge naturellement en sels minéraux.

    Les teneurs en calcaire et magnésium dépendent de la nature des couches géologiques avec lesquelles l'eau s'est trouvée en contact.

    Une eau est dite "dure" ou "calcaire" lorsqu'elle est riche en sels de calcium et de magnésium : c'est le cas des eaux ayant traversé des roches calcaires.

    La dureté s'exprime par le Titre Hydrotimétrique (TH) mesuré en degrés français (F°). Un degré français correspond à 4mg/l de calcium ou à 2,4 mg/l de magnésium. Plus le TH est élevé, plus l'eau est "dure" ou "calcaire".

    Effets sur la santé

    La présence dans l'eau de sels minéraux, calcium ou magnésium, n'entraîne aucun danger pour la santé.

    Mieux, la consommation d'une eau moyennement dure et donc bien équilibrée en sels minéraux, contribue à satisfaire nos besoins en calcium et magnésium.

    Une eau de dureté trop faible (eau douce) est peu agréable à boire (fade) et peu présenter des risques pour la santé. A l'inverse, une eau trop dure, sans être dangereuse pour la santé, présente des inconvénients pour les usagers : consommation accrue de savon et de détergents, et, à température élevée : dépôts sur les surfaces lavées, cuisson plus longue des légumes et surtout entartrage des appareils dans lesquels l'eau est chauffée (chauffe-eau, canalisations…).

    Comment protéger vos installations du tartre

    L'eau froide, même chargée de calcaire, n'est pas entartrante.

    Elle peut le devenir, lorsqu'elle est fortement aérée. C'est le cas lors de l'utilisation d'un brise-jet. Pour éviter l'accumulation de dépôts calcaires sur le brise-jet, il suffit de le faire tremper périodiquement dans du vinaigre ou toute autre solution "détartrante" vendue dans le commerce.

    A une température supérieure à 60°, une eau dure est entartrante.

    Plus la température de l'eau est élevée, plus le phénomène de dépôt est important. Il peut en résulter un entartrage des machines à laver, des tuyaux d'eau chaude et des chauffe-eaux. Pour réduire ce désagrément, il convient de régler le thermostat du chauffe-eau à une température inférieure à 60°.

    Dans le cas des installations de chauffage central, l'eau est recyclée en continu : il ne peut donc y avoir accumulation de tartre, puisque celui-ci se dépose une fois pour toute.

    L'eau est colorée ou trouble

    L'eau du robinet peut parfois être trouble ou colorée. Cela ne signifie pas forcément qu'elle est nocive pour la santé. La cause provient souvent de manipulations effectuées sur le réseau de distribution par le service des eaux (remise en eau après une réparation de fuites, fermeture ou ouverture de vannes) ou sur les bornes incendie par les pompiers. Si votre eau est trouble ou colorée, laissez-la couler au robinet. Si le phénomène persiste, n'hésitez pas à joindre le service de l'eau : il y a peut être une intervention du service de l'eau ou des pompiers dans votre quartier. Dans le cas contraire, le problème provient peut être de votre tuyauterie intérieure et le diagnostic d'un plombier vous permettra d'en savoir plus.

    L'eau est laiteuse

    L'eau laiteuse au robinet est parfois liée à la présence d'un brise-jet qu'il suffit de nettoyer régulièrement. Elle peut être également due à la remise en service d'une canalisation après travaux.

    Pour retrouver la transparence de l'eau, laissez-la reposer quelques instants dans une carafe.

    La coloration blanchâtre se dissipera naturellement.

    Site Sortir à Haguenau