Covid-19 : Port du masque à Haguenau

     

    Pour continuer à lutter contre la propagation du coronavirus Covid-19, le port du masque est obligatoire à Haguenau dans certaines situations citées ci-dessous.
    Pour rappel,  le non-respect de l'obligation de porter le masque est puni d'une amende de 135 euros (minorée à 90 euros si payée dans les trois jours). L'obligation ne s'applique pas pour les personnes pratiquant des activités artistiques, physiques et sportives.

    Plus d'infos sur la situation liée au Covid-19 à Haguenau.

     

    Port du masque en extérieur

    À compter du 8 septembre et jusqu’au 30 septembre inclus, et par arrêté préfectoral, le port du masque est obligatoire pour tout piéton de 11 ans et plus sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public énoncés ci-dessous, sur le territoire de la commune de Haguenau :

    • dans un rayon de 50 mètres autour des établissements d’enseignement (crèches, écoles, collèges, lycées, établissements d'enseignement supérieur), privés et publics ;
    • dans un rayon de 50 mètres autour des lieux de culte ;
    • dans un rayon de 50 mètres autour des établissements sportifs couverts et ouverts ;
    • dans un rayon de 50 mètres autour des théâtres, salles de spectacle ou a usage multiple, salles polyvalentes ;
    • dans un rayon de 50 mètres autour des aires de jeux ;
    • dans le centre-ville, délimité par la zone piétonne et la zone de rencontre ;
    • dans un rayon de 50 mètres autour de la Gare et de la Gare routière.

    Pour vous aider à vous repérer, les différentes zones sont matérialisées par des affiches rappelant l'obligation du port du masque.

     

    Port du masque dans les lieux publics clos

    Il est rappelé que, depuis le 20 juillet 2020, le port du masque pour les plus de 11 ans est également obligatoire dans les lieux publics clos, sauf les locaux d’habitation, en complément de l’application des gestes barrières. 
    Cette obligation concerne notamment : 

    • salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas ;
    • établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement ;
    • médiathèques et bibliothèques ;
    • établissements sportifs couverts ;
    • musées ;
    • établissements de plein air ;
    • chapiteaux, tentes et structures ;
    • administrations ;
    • marchés couverts ;
    • restaurants et débits de boissons ;
    • hôtels et pensions de famille ;
    • salles de jeux ;
    • établissements de culte ;
    • gares ;
    • magasins de vente ;
    • banques ;
    • cinémas et théâtre (depuis le 1er septembre).

     Dans les autres catégories d’établissements, il peut être rendu obligatoire par l’exploitant.