Moustique tigre : le Bas-Rhin placé en vigilance rouge

     

    Moustique tigreLe moustique tigre est une espèce invasive de moustique particulièrement nuisible installé en France depuis 2004 et dans le Bas-Rhin depuis 2016. Dans certains cas, il peut être vecteur de maladies comme la dengue, le chikungunya et le zika. Les autorités sanitaires suivent donc avec attention l’extension de son implantation. Cette année encore, le département du Bas-Rhin est placé en vigilance rouge, ce qui signifie que le moustique tigre est déclaré officiellement implanté et actif.

    Le moustique tigre est plus petit qu’une pièce d’un centime d’euro. Il est actif en journée, prioritairement le matin et avant la tombée de la nuit et a tendance à piquer le bas des jambes. Pour éviter la reproduction du moustique, à l’extérieur et autour de son domicile, il est très important de supprimer les eaux stagnantes, la petite soit-elle :

    • Coupelles sous les pots de fleurs, vases : videz-les régulièrement (au moins une fois par semaine) ou supprimez-les.
    • Seaux, matériel de jardin, récipients divers (pneus usagers,...) : videz-les puis retournez-les, ou mettez-les à l’abri de la pluie.
    • Bidons de récupération d’eau : recouvrez-les à l’aide d’un filet moustiquaire ou de tissu, en vous assurant que les moustiques ne pourront pas accéder à l’eau.
    • Piscines hors d’usage : couvrez les, évacuez l’eau des bâches ou traitez l’eau (eau de Javel, galet de chlore)

    Plus d'infos sur le site du Conseil Départemental du Bas-Rhin.

    ⇨ Vous pensez avoir observé un moustique tigre ? Signalez-le sur le site www.signalement-moustique.fr