Tempête de 1999, attaques sanitaires : une forêt fragilisée

    Tempete Lothar Haguenau - Photo ONFLa Forêt Indivise de Haguenau a été marquée par différents évènements exceptionnels dont les plus récents sont les attaques de Bombyx (chenille) entre 1993 et 1995 ont fait 100 000 m3 de dégâts sur le chêne et sont à l’origine de dépérissements que l’on observe encore aujourd’hui.
    Par la suite, la tempête du 26 décembre 1999 a entrainé des dégâts considérables. On estime le niveau des dégâts à 800 000 m³ de chablis (bois déracinés), soit l’équivalent de 10 années normales de récolte. Ce sont principalement les gros bois de pin sylvestre qui sont tombés. La structure de la forêt a été considérablement modifiée avec un fort rajeunissement des peuplements, des surfaces entièrement détruites et une baisse du volume de bois au sein des peuplements (237 m3/ha avant tempête à 145 m3/ha après tempête).

    Voir la carte des dégats

    A la découverte de la Forêt - Parcelle 134En 2003, la Ville de Haguenau a décidé d’associer les enfants à la régénération de la forêt. Ainsi 2300 élèves des écoles primaires de la Ville ont chacun planté un arbre sur 4 hectares de la parcelle 134. Cette action a permis également de faire découvrir les richesses de la forêt et l’importance des actions de gestion réalisés par l’ONF. Le choix des plants a été déterminant, près d’une vingtaine d’essences différentes mais locales a été planté. L’aménagement d’un sentier sur le site permet l’accès aux promeneurs. Depuis la plantation, les classes de primaire se succèdent sur la parcelle, encadrées par les agents de l’ONF et de la mairie, les enseignants, parents et associations de retraités afin de poursuivre cette action de sensibilisation.

    Site Sortir à Haguenau