La Direction des Solidarités, sur le terrain pour accompagner les plus démunis

    S’il est assez évident d’imaginer que l’action de la Direction des Solidarités de la Ville de Haguenau est particulièrement intense en cette seconde vague d’épidémie de Covid-19, on ne mesure de loin pas la diversité des situations rencontrées et le nécessaire accompagnement sur mesure qu’elles impliquent. Nous sommes allés à la rencontre de cette formidable équipe au service des Haguenovien(ne)s les plus fragiles.

    Entre expertise professionnelle pointue pour faire face à des cas complexes et la recherche permanente de systèmes D sur le terrain pour proposer rapidement une aide adaptée à chaque situation, les travailleurs sociaux font eux aussi preuve d’une extrême agilité en partenariat avec les autres acteurs sociaux du territoire (Croix rouge, Caritas, GEM Azimut, la JEEP… mais aussi le Centre hospitalier et le Conseil départemental).  L’humain et le terrain, gages d’une solidarité de proximité efficace !

     

    Naviguer dans l'article :

    Rompre l'isolement des personnes âgées ou fragilisées

    Mettre en sécurité les victimes de violences intrafamiliales

    Manger et se loger, une priorité

    Un registre d'urgence pour les plus fragilisés

    La solidarité, à la portée de chacune et chacun


    Rompre l’isolement des personnes âgées ou fragilisées

    Les personnes âgées sont très éprouvées par la crise. L’isolement social, le manque de mobilité, les éventuels problèmes de santé, rendent la période particulièrement difficile à vivre. La Ville de Haguenau a donc réactivé son "registre solidaire" consistant pour des élus et bénévoles à téléphoner aux plus de 80 ans pour prendre des nouvelles, créer un contact, rappeler les consignes à respecter, inciter à faire une petite promenade pour prendre l’air, et proposer selon le cas un accompagnement spécifique. Ces appels peuvent être complétés par des passages au domicile réalisés en partenariat avec la Poste. Le facteur habituel s’assure alors physiquement que tout va bien. Une action initiée l’an passé dans le cadre des plans canicule ou grand froid qui avait été très appréciée.

    Cellule Registre solidaire Haguenau

    Toutes les personnes âgées qui le souhaitent peuvent par ailleurs bénéficier du dispositif de "courses solidaires". Ainsi, un bénévole réalise pour elles des courses au supermarché, à la pharmacie ou véhicule la personne chez le médecin par exemple. Une centaine de bénévoles accompagnent ainsi une centaine de bénéficiaires, ce qui, au-delà du service rendu, crée de véritables amitiés ! Pour bénéficier du service ou devenir bénévole, il suffit de s’inscrire au CCAS. A l’occasion du second confinement, des clubs sportifs ont proposé leur aide dans le cadre de cette opération, comme le foot ou le basket, merci à eux !

    Dans les maisons de retraite ou les Ehpad, préserver le lien entre les ainés et leurs familles peut aussi prendre des formes insolites ! Viktor est un coussin connecté. Il permet de converser en vidéo, de programmer un film ou de la musique, de recevoir des photos… tout ceci de manière très simple et intuitive. La Ville de Haguenau a fait l’acquisition de 20 coussins connectés Viktor et en a déjà mis plus de la moitié à disposition des résidences seniors et des EHPAD, pour une expérimentation de 2 ans

    Toujours pour accompagner et maintenir au mieux nos ainés à leur domicile, il faut également citer le travail incroyable réalisé par les aides à domicile et auxiliaires de vie, elles-mêmes impactées et fragilisées par la crise. La Ville de Haguenau leur avait dédié une semaine d’activités pour prendre un peu de temps pour souffler et se détendre… malheureusement, le second confinement n’a pas permis de maintenir l’événement, annulé comme le salon séniors. La Ville porte un regard particulièrement bienveillant à leur égard en les accompagnant par exemple dans des démarches administratives pour les soulager ou en les aidant financièrement si besoin.  

     

    Mettre en sécurité les victimes de violences intrafamiliales

    Plusieurs dispositifs existent pour venir en aide aux victimes de violences, qui se sont multipliées depuis le premier confinement. Le 3919 est le numéro national de référence. Le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF), avec son antenne haguenovienne, ainsi que l'association VIADUQ 67 et l'association SOS Femmes Solidarité, sont également à l'écoute. La Direction des Solidarités propose en complément un numéro de téléphone direct qui permet une prise en charge immédiate en pareille situation. Témoins ou victimes de violences, n’hésitez pas à le composer : 06 40 27 94 73. Face à ce fléau, la Ville a par ailleurs activé des subventions exceptionnelles. 

     

    Manger et se loger, une priorité 

    Ils sont de plus en plus nombreux à connaitre une situation financière très précaire qui, au moindre grain de sable, les fait basculer vers la perte de logement ou l’incapacité de se nourrir convenablement… Ils ont pourtant un emploi, mais leur petit contrat ou leur baisse de revenus ne leur permet plus de faire face. Là encore, la Direction des Solidarités met tout en œuvre pour éviter d’en arriver là, à travers un accompagnement administratif, de précieux conseils de gestion, l’octroi d’aides sociales pour faire face aux dépenses indispensables (150 000 euros y sont consacrés chaque année), ou l'orientation vers Bou'sol pour une aide alimentaire (près d'une centaine de familles sont accueillies chaque semaine à l'épicerie solidaire pour leurs achats alimentaires, transformés en colis alimentaires durant la période de confinement).

    La Direction des solidarités voit arriver de nouvelles personnes en difficulté (étudiants, jeunes en rupture familiale, auto-entrepreneurs, intérimaires...) depuis le début de la crise.

    Bou'Sol Courses solidaires

    Et pour les personnes ayant franchi le stade suivant, l’aide consiste cette fois, et toujours en étroite collaboration avec les partenaires locaux (le Toit, le 115, les bailleurs sociaux…) à trouver un logement ou à fournir des colis d’urgence (ces derniers ont augmenté de 40%), éventuellement à prendre en charge ponctuellement les enfants. 

     

    Un registre d’urgence pour les plus fragilisés

    Le contexte, pesant pour la plupart d’entre nous, peut devenir insupportable pour une part de la population souffrant de troubles anxieux, de handicap, de perte d'autonomie, d’addictions, totalement isolées socialement, ou sans domicile fixe… Le malaise, le renfermement sur soi, les angoisses sont alors décuplés et il est nécessaire de pouvoir leur apporter un soutien et un accompagnement régulier pour les apaiser et faire en sorte qu’elles traversent l’épreuve le mieux possible. Ces personnes (une cinquantaine) sont recensées sur "le registre d’urgence" et font l’objet d’interventions professionnelles adaptées en lien avec le Centre Médico-Psychologique, antenne de l'EPSAN à Haguenau et le Groupe d'Entraide Mutuelle (GEM AZIMUT) pour ne pas les laisser sombrer.

    Le Conseil Départemental du Bas-Rhin a par ailleurs réactivé un numéro spécifique dispositif d’écoute et de soutien "Covi-écoute 67" : 03 88 11 62 20.

     

    La solidarité, à la portée de chacune et de chacun 

    Certes la Direction des Solidarités et tous les acteurs du social réalisent au quotidien un travail énorme pour venir en aide aux personnes dans le besoin, mais chacune et chacun d’entre nous peut apporter sa pierre, en étant juste attentif à ses proches, à son voisinage, en proposant quelques heures de bénévolat, en procurant une attestation de sortie aux "non connectés" ou un masque à quelqu’un qui en manquerait (nous rappelons qu’attestations et masques sont disponibles en mairie pour celles et ceux qui auraient des difficultés à s’en procurer), avec une parole réconfortante, ou bientôt en contribuant, par un don, à la collecte pour la Banque Alimentaire. Parce que nous pouvons tous avoir besoin d’aide un jour, aidons ceux qui en ont besoin aujourd’hui ! 

     

     

    Contact

    Direction des Solidarités :

    03 88 90 68 59

    Hôtel de Ville

    solidarites@agglo-haguenau.fr