C'était comme ça !

    Nous vous proposons de découvrir le passé de Haguenau en photographies et cartes postales anciennes.


    Photographie sans date, fin XIXe-début XXe siècle.

     

    En 1842, la ville propose une bibliothèque communale publique aux Haguenoviens et pour la première fois autorise le prêt des livres à domicile. Celle-ci comprenait un cabinet pour le bibliothécaire, une vaste salle garnie d'armoires vitrées pour les livres, ainsi qu'une grande table pour les lecteurs. Elle déménage en 1905 dans les locaux du musée historique.

    Le bâtiment (au XVe siècle, ancienne chancellerie) abrite actuellement le musée alsacien.


    Photographie sans date, fin XIXe–début XXe siècle.

    L'actuel collège Foch, anciennement le couvent des Annonciades construit au XVIe siècle. Après la Révolution, le bâtiment devient bien national. Le 7 octobre 1804, la ville achète le couvent pour y établir un collège communal.


    Photographie sans date, fin XIXe-début XXe siècle.

    La ville de Haguenau était protégée par 3 remparts, dont le dernier fut construit vers 1300. On distingue parfaitement une partie de rempart sur la photographie. L'accès à la ville se faisait, ici, par la porte de Strasbourg, démolie en 1879. Au second plan, on reconnaît l'église Saint-Georges ainsi que le grenier de l'hôpital (toiture la plus haute à gauche). De nos jours, le parc de la gare se situe à gauche, et l'horloge florale à droite. La porte est au niveau de l'actuel début de la Grand'rue.


    Photographie sans date, fin XIXe-début XXe siècle.

    Une épicerie à Haguenau dont l'adresse n'a pu être identifiée. Etagères et comptoirs sont bien achalandés. Au bas du comptoir à droite, on distingue le mot "Camembert". Une traduction appropriée n'a certainement pas été trouvée, à l'instar des autres produits !

     

     

    Site Sortir à Haguenau